Nous sommes tous des arabo-nègres !

La vérité de l'Amérique viendrait-elle de la bouche d'une vieille Redneck du Deep South ? Les noirs serait-ils les arabes de l'Amérique comme les arabes seraient les nègres des sables du Moyen-Orient (sand niggers)? Ou viendrait-elle des rappeurs français qui s’identifient tout autant aux jeunes noirs du ghetto qu'au peuple palestinien ?

« Être nègre aux États-Unis, c'est être en colère tous les jours. » (James Baldwin)

« La vie d’un Palestinien arabe en Occident, en particulier en Amérique, est décourageante. Le filet de racisme, de stéréotypes culturels, d’impérialisme politique, d’idéologie déshumanisante qui entoure l’Arabe ou le musulman est réellement solide. » (Edward Saïd)

« Non, je ne suis pas américain ; je suis l'un des 22 millions de Noirs qui sont victimes de l'américanisme.» (Malcom X)

« Que les Nègres se nègrent » (Jean Genet)

« Inscris ! Je suis Arabe… » (Mahmoud Darwich)

« Je ne vous dirai pas de renier l’arabisme : je vous dis de vous enraciner dans l’Arabité. Mais je vous demande de regarder vers le Sud comme nous regardons vers le Nord pour que l’équilibre de l’humanisme du XX e siècle plane sur le destin de l’Afrique. » (Senghor)


La communauté d'expériences crée une communauté de conscience et d'action, en tous cas il faut le souhaiter...


3 commentaires:

Mohammed Said a dit…

justement, j'viens d'faire un commentaire sur le blog de Rachid:

-----------------------------------

Ca me fait penser au meeting de john mc cain qui passe en boucle au journal télévisé où une femme prend le micro pour dire qu’elle a lu sur internet que Obama n’est pas …, n’est pas …, il est « ARABE », alors john mc cain reprend le micro pour lui dire, Non, il n’est pas ce que vous dites (n’osant même pas répéter le mot « arabe » comme si c’était une insulte qu’on ne répète pas), je le connais, c’est un bon père de famille, un homme responsable ( comme si un arabe ne peut être ni l’un, ni l’autre), mais il n’est pas ce que vous dites !

Personne à capté, tellement c’est devenu naturel, d’être arabophobe, islamophobe ou je n’sais quel autre phobe.

Je regardais, hier un reportage sur les musulmans aux states et leurs opinions sur les élections, et j’ai appris d’un responsable musulman arabe, que la majorité des arabes musulmans votaient « républicain ». Ils ont voté pour bush père, pour bush fils 2 fois.
J’ai aussi appris que les noirs américains musulmans votaient traditionnellement « démocrate ».
Je me suis dit que peut être, ces arabes avec un complexe, et que psychologiquement, ils se sentaient obliger de voter « républicain » pour pouvoir se dédouaner de ce fardeau d’être arabe et musulman dans un pays comme les states. Ils se retrouvent donc à voter comme le ku klux klan et toute l’extrême droite étasunienne. Un peu comme les étrangers qui votent UMP en France.

Ce que je voulais dire, c’est que si on ne fait pas attention, qu’on ne met pas plus d’énergie à dénoncer ce racisme, cette arabophobie et cette islamophobie qui gangrène l’europe depuis une trentaine d’année, on va se retrouver dans la situation où on cachera comme la peste, qu’on est arabe, ou d’origine arabe ou musulman.

Je tiens aussi, tout particulièrement à remercier les pays arabes riches qui possèdent la moitié de la bourse de Londres, possèdent en mains les couilles de l’économie américaine et d’une bonne partie de l’Europe en laissant leurs voisins ainsi que les palestiniens dans la merde la plus totale, dans le dénuement le plus inhumain. Ces pauvres sont musulmans qui survivent à coup d’aide alimentaire mondiale.
Je les remercie et je les maudits, eux et leurs fortunes, j’invoque le seigneur, le roi des rois, le puissant, le fort, pour qu’il les marque d’une marque indélébile, ici bas avant l’au-delà. Seigneur, marque les sur leurs visages et leurs corps, sur leur santé et leurs biens, donne leur des pertes sans fin, une misère sans égale, un fardeau plus lourd, un malheur sans espoir, une maladie sans guérison, une humiliation sans espoir de dignité. Pour ceux qui le méritent parmi ces riches qui n’ont pas défendu ton nom, ta religion, ton prophète alors qu’ils en avaient les moyens financiers et qu’ils tenaient en leurs mains les leviers du pouvoir sur le reste du monde.

Anonyme a dit…

Sur le "vote arabe" au USA, voir cet article :

http://voiceswithoutvotes.org/2008/10/10/obama-is-the-arab-american-vote-in-his-hands/

Mohammed Saïd a dit…

Qu'est ce qu'on disait déjà?

http://www.oummatv.tv/Deux-poids-deux-mesures