La complainte d’André Gerin

Il y eut le congrès de Tours, il y eut la scission de la SFIO, il y eut (et il y a encore) l’Humanité, mais il n’y a pas de con comme André Gerin...

Il y eut le front populaire, il y eut la CGT, il y eut les Brigades Internationales, mais il n’y eut pas aussi con qu' André Gerin...

Il y eut le pacte germano-soviétique, il y eut les F.T.P.- M.O.I, il y eu Maurice Thorez, mais comme con André Gerin reste inégalable…

ll y eut Budapest 56, il y eut le Printemps de Prague, il y eut mai 68, mais il n’y eut pas un con de l’ampleur d’ André Gerin

Il y eut le « programme commun », il y eut l’abandon de la « dictature du prolétariat », il y eut le « bilan globalement positif », mais il n’y eut pas de con à la hauteur d’André Gerin

Il y eut la banlieue rouge, il y eut le journal de Pif le chien, il eut la gouaille de George Marchais, mais il n’y eut pas plus con que André Gerin

Il y eut l’Eurocommunisme, il y eut l’invasion soviétique en Afghanistan, il y eut la descente en dessous de la barre des 10 %, mais des cons comme André Gerin, on n’en fait plus…

Il y eut Marie-Georges Buffet qui remplaça un nain de jardin, il y eut la fuite des électeurs vers le FN, il y eut la Gauche plurielle et le Front de gauche, mais il n’y eut pas de con de l’envergure d’un André Gerin...

Quand, pour sortir de l'anonymat, on sert la soupe à ce point, et sans s’en apercevoir, à monsieur bling-bling et à ses amis, qui rêvent d’une expédition coloniale en Iran, quand on atteint un tel degré de bêtise, qui permet de mettre au point une arme de distraction massive de cet acabit, nul espoir n'est permis, c'est irrémissible, on mérite de porter la Burqua à vie !

Dédé, l'oublieux, te souviens-tu lorsqu'on t'appelait l'Imam rouge à Vénissieux, aussi ferme ta gueule, car, bien plus con que tu n’es communiste, tu fais honte à Lenine...

5 commentaires:

dominique a dit…

Ah beh tu m'otes le mot de la bouche : irrémissible, absolutly irrémissible !
Et hop, tous en burkita !

Anonyme a dit…

guérin ou gérin ? ça en fait tout de même un vrai con.
Burka ou burqa ?

cloclo a dit…

Savez-vous pourquoi le président iranien Mahmoud Ahmadinejad se coiffe avec une raie au milieu ? C'est pour séparer les poux mâles des poux femelles.

Et puis, comment nier que la burqa est un premier pas vers l'émancipation des femmes à laquelle les muzz sont tant attachés ?

Bozo a dit…

Non seulement Cloclo lit Bruckner, mais il "lit" aussi BHL... Pauvre Cloclo ! Après les urinoirs, les égouts ...

Anonyme a dit…

Cette racaille soi-disant communiste rêve-t-elle d'un poste d'ouverture au Gouvernement Sarko? La France à la gauche la plus bête( et surtoiut la plus pourrie !) du monde....