Qui sont-ils ?

Géographie mentale : Ils sont plus d’un milliard d'êtres hostiles, répartis sur cinq continents et parlant une douzaine de langues... Ils se « reproduisent comme des rats », forment une masse hirsute, pauvre et hystérique. Ils n’aiment pas l’alcool en dépit de l’étymologie. Ils ne consomment pas plus le porc, qui n’est pourtant pas leur totem… Ils n’aiment pas Darwin et Darwin le leur rend bien… Ils ont une sainte horreur de la démocratie, Montesquieu, le négrophobe, savait pourquoi… Ils n’acceptent pas les droits de l’homme même sous la menace de bombardiers. Ils haïssent, d'instinct, les juifs et ne s’en remettent pas d’avoir été doublés sur l’affaire de la Shoah... Ils ne connaissent pas Maïmonide et son Guide des égarés, pourtant écrit en arabe… Ils condamnent l'homosexualité et ignorent qui peut bien être Abu Nuwas. Ils n’ont ni sens de l’humour ni sens critique, pour eux lire Voltaire est une torture… Ils n'ont ni esprit de géométrie ni esprit de finesse… Ils voilent leur femme et violent les nôtres. Ils ont des pratiques et des mœurs aussi absurdes qu’étranges... Ils célèbrent des fêtes bizarres et cruelles suivant un calendrier autant lunaire que décalé. Ils sont archaïques, médiévaux, enfermés dans des traditions obsolètes et abscondes. Ils sont rétifs à toute science, allergiques à tout savoir, ont en horreur l’idée de raison. Ils aiment la guerre, la violence, la désolation... Ils sont irrationnels et menaçants. Ils nous haïssent pour ce que nous sommes. Ils ont le cul posé sur nos hydrocarbures et notre uranium par on ne sait quelle ironie de la géographie et de l'histoire. Ils ne pensent, entre deux prières, qu’à copuler et à baffrer, leur apport à l'Histoire universelle se résume au zéro… Ils ont pour livre saint une déclinaison orientale de « Mein kampf ». Ils gangrènent nos écoles, assiègent nos hôpitaux, saturent nos prisons, hypothèquent nos économies, remplissent les colonnes de nos journaux, s'invitent quotidiennement dans nos petites lucarnes... Ils détériorent, pervertissent, subvertissent nos identités... Ils s’introduisent, s’immiscent, se glissent, se tapissent partout au bénéfice d'obscurs réseaux, ils sont partout... Ils travaillent à faire de nous des dhimmis et à la constitituon d' une Eurabia dont nous serions les dindons. Qui sont-ils ? Ce sont les grands « Eux » (1) d'aujourd'hui… Ce sont les musulmans, plaie du XXIe siècle !

(1) « Le conflit intercivilisationnel sera la phase ultime de l’évolution du conflit dans le monde moderne » (S. P.Huntington)

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Dorothée Klein pris en flagrant délit de racolage dans l'opinion publique, elle vendrait père et mère pour vendre deux numéro de plus... Son marketing sans scrupule confine à la prostitution, si ce n'est que les « gagneuses » vendent leur cul uniquement, le leur ! Ainsi au premier trimestre 2008, « Le Vif » affichait une diffusion payante de 85.448 exemplaires, en hausse de 2,7 % par rapport au premier trimestre 2007 (83.208). "Je suis une mère maquerelle, j'aurais pu vendre des savonnettes, mais je n’aime pas la probité, aussi je trafique dans l'info bidonnée, j'assume..." aurait pu dire la Rouletabille trisomique, cynique et près de ses sous du « Vif »…

Francois a dit…

Bardaf... c'est l'embardée!

Que de vitriol mes aïeux voilà du dissolvant !

The Mole a dit…

Je constate qu'Ano s'inspire généreusement du commentaire que j'ai posté sur le blog d'Henri Goldman. Citez vos sources, svp:
http://blogs.politique.eu.org/henrigoldman/20080903_le_vif_le_slip_de_bain_et.html#forum222

Anonyme a dit…

Tu oublies parmi les commentaires islamophobes qui pullulent sur la toile : "Ils sont pour prophète un bédouin assassin, pédophile et pillard..."

Kypervic a dit…

Putain... ben j'aimerais pas en rencontrer un tu vois !...