Lettre à Caroline Fourest, Editrice (?)

Salut Caroline,

J’ai ici un manuscrit autobiographique. Un genre de « Candide » d’aujourd’hui. Et, jusqu’ici, je n’arrive pas à trouver un éditeur. Tu les connais dans le monde de l’édition, je vais pas te faire un dessin, toutes des couilles molles capitulardes, toujours près à se coucher devant l’EURABIA qui se profile.

Le pitch du manuscrit le voici :

C’est l’histoire d’un jeune homosexuel Arabe, Amine, tendance bear, qui se fait enlever lors d’une tournante dans un parking d’une cité du 9-3 par son grand frère salafiste qui voulait le forcer à porter la burqa et à se faire exciser (à l’aide d’un couteau sino-suisse) par une guérisseuse malienne de Tombouctou. Ce qui arrangeait parfaitement Amine, car la promiscuité avec un mouton apostat (certains le disaient Hébreu) destiné à être égorgé dans une baignoire d’un F4 lui devenait de plus en plus intolérable. Échappant, sans le vouloir, tout en le voulant, à ce communautarisme aussi archaïque que zoologique. Il fut donc expédié dans un container de dattes israéliennes, transitant par Dubai, vers l' Afghanistan par la filière ouighoure, où il fut livré au Mollah Omar et à ses Talibans. Qui, après de multiples sévices sexuels et esthétiques (le Taliban a des goûts de chiottes !), l’échangèrent à Ahmadinejad, par le biais de Jihadistes originaire qui de Vénissieux, qui du Londonistan, contre 300 g d’uranium enrichi (mais genre nouveau riche !). Et c’est à Qom, que, camouflé sous un tchador, il assista à une messe noire, un sabbat islamo-gauchiste animé par Tariq Ramadan et des membres des Indigènes de la République, dont il distingua clairement les pieds fourchus et la langue de vipère. Il put voir également comment dans des madrasas Baloutches on lavait le cerveau de jeunes enfants à l’aide de mantras célébrant la victimisation et l'anticolonialisme, mantras répétés jusqu’à la nausée. Après de multiples tribulations qu’il serait trop long de narrer ici, il fut sauvé, in extremis, d’un écartèlement (à quatre bourricots), l’empalement lui aurait été trop plaisant à cet inverti !, par un contingent de paras français qui était en reconnaissance dans la région, « mission civilisatrice » dans le Golf Arabo-Persique oblige. C’est alors que, en un éclair, par une fulgurance peu commune, Amine compris le sens de son existence jusqu’ici, il entonna « La Marseillaise », sachant que le caporal auvergnat H., chef de l’unité, qui venait de le libérer était à l'évidence l’amour de sa vie…

Qu’est-ce que t’en penses, Caro ? Ça le fait ? Pourrais-tu également transmettre ce résumé à Mohamed Sifaoui ?

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonsoir
Excellent!

Moi aussi j'ai un manuscrit si la meuf des laïcards de mes deux pouvait m'aider un peu.
Je suis Amine et je suis fonctionnaire, militant UMP, après la rencontre malheureuse avec le goujat Hortefeux...je tombe amoureux d'une fille voilée...je suis complétement foutu, je l'aime.
Elle est voilée et m'apprend des trucs dingues: l'amour quoi.
Un amour soufi, la volupté et tout et tout.
Je quitté l'UMP et la Gauche caviar et je deviens Indigène.
Putain, je pensais pas que c'était cela la Volupté.
Depuis que je lis les islmamophobes, je deviens musulman chaque jour et j'ai envie de spiritualité.
Merci Fourest...c'est bandant de vous lire...ma puce islamophobe.
pardon!
Causeuse musulmane.

Fitzcarraldo a dit…

Une petite critique : ça manque de mobylettes (pour le mollah Omar).

M.M. a dit…

Le fin mot de l’histoire

Et Amin se fit teindre en blonde et se fit poser de gros nichons de salope en Hongrie et dit oui en nuisette lycra , au rouquemoute Colonel Brice que l’on croyait seulement à cheval sur les princes. Ils se marièrent devant Doc Gynéco, secondé de Caroline Fourrée et de Fioneta Vénère en témoins. Mais n’eurent pas d’enfants, heureusement que le super journaliste espion Mohamed Sifaoui qui passait par là et qui a vu de la lumière et entendu de la zique est monté, poser son cul sur la commode et leur souhaiter le bonsoir, et c’est comme ça qu’il apprit ce terrible drame de la stérilité auquel, il décida sur son honneur de mettre un terme. Et c’est déguisé en gros matelas qu’il se rendit à Peshawar pour chercher trois mômes Afghans, qu’il troqua contre l’intégrale chantée d’Enrico Macias et une clé à molette pour le Mollah Homard. Les mômes vécurent heureux en pyjama pilou en regardant Michel Drucker tous les dimanches et Arlette Chabot, jusqu’au jour où ils décidèrent de se barrer de la maison familiale pour rejoindre la jungle de Calais pour l’Angleterre, mais ceci est une autre histoire. M.M.

Anonyme a dit…

hé bougnoulosophe, regarde ce que je reçois aujourd'hui sur ma boite mail. C'est la première fois, les islamophobes s'organisent au delà de la toile. Là je reconnais que ça fait hachement peur.
A lire et à méditer !!
> La parole vaut ce que vaut l'Homme ....
> > L'Homme vaut ce que vaut sa parole
> >
> Voici ce que vient de déclarer > Mohamed Sabaoui, jeune sociologue de l'université catholique de Lille ,
> > d'origine algérienne, naturalisé français ; Ceci est plus que prometteur.!.
> >
> > je cite :
> >
> > «Notre invasion pacifique au niveau européen n'est pas encore parvenue à son terme. Nous entendons agir dans tous les pays simultanément.
> > Comme vous nous faites de plus en plus de place, il serait stupide de notre part de ne pas en profiter. Nous serons votre Cheval de Troie. Les Droits de l'homme dont vous vous réclamez, vous en êtes devenus les otages. Ainsi, par exemple, si vous deviez vous adresser à moi en Algérie,ou en Arabie Saoudite, comme je vous parle maintenant, vous seriez, dans le meilleur des cas, arrêtés sur-le-champ. Vous autres Français n'êtes pas en mesure d'imposer le respect à nos jeunes.
> > Pourquoi respecteraient-ils un pays qui capitule devant eux ? On ne respecte que ce qu'on craint .
> > Lorsque nous aurons le pouvoir, vous ne verrez plus un seul de nos jeunes mettre le feu à une voiture ou braquer un magasin... Les Arabes savent que la punition inexorable que mérite, chez nous le voleur, c'est l'amputation d'une main ».
> > Et, toujours du même Mohamed Sabaoui lors d'une interview récente :
> > Les lois de votre République ne sont pas conformes à celles du Coran et ne doivent pas être imposées aux musulmans , qui ne peuvent être gouvernés que par la Charia. Nous allons donc oeuvrer pour prendre ce
> > pouvoir qui nous est dû. Nous allons commencer par Roubaix, qui est
> > actuellement une ville musulmane à plus de 60 %. Lors des futures élections municipales, nous mobiliserons nos effectifs, et le prochain maire sera musulman. Après négociation avec l'État et la Région , nous déclarerons Roubaix enclave musulmane indépendante comme le KOSOVO et nous imposerons la Charia (loi de Dieu) à l'ensemble des habitants.. La minorité chrétienne aura le statut de Dhimmis. Ce sera une catégorie à part qui pourra racheter ses libertés et droits par un impôt spécial. En outre, nous ferons ce qu'il faut pour les amener par la persuasion dans notre giron. Des dizaines de milliers de Français ont déjà embrassé l'Islam de plein gré comme Frank RIBERY, GARAUDY et d'autres, pourquoi pas les chrétiens de Roubaix ? Et puis avec l'entrée prochaine de la TURQUIE en Europe, c'est plus 80 millions de Musulmans qui circuleront librement et se chargeront d'Islamiser toute l'Europe. Actuellement à l'université de Lille, nous mettons sur pied des
> > brigades de la foi , chargées de 'convertir' les Roubaisiens récalcitrants
> > chrétiens, ou juifs, pour les faire rentrer dans notre religion, car c'est
> > Dieu qui le veut ! Si nous sommes les plus forts, c'est que Dieu l'a voulu...
> > Nous n'avons pas les contraintes de l'obligation chrétienne de porter
> > assistance, à l'orphelin, aux faibles et handicapés.Voir votre Soeur
> > EMMANUELLE. Nous pouvons et devons, au contraire, les écraser s'ils
> > constituent un obstacle, surtout si ce sont des infidèles ».
> > Une réalité que beaucoup prennent pour de la fiction, et rigolent en lisant mais c'est la vérité future.....
> >
> > A MEDITER .............. Longuement !
> > A faire circuler largement !!!!!!
> >

Bozo a dit…

Et ça si c'est pas du repompé du "Protocole" (Droits réservés aux Sionistes !), je m'appelle Napoléon ! Au fait , je vous avais pas dit que je m'appelais Napoléon ?

Anonyme a dit…

Bozo tu as raison mais vire vite cette cochnonnerie du blog, je n'aurai jamais dû la faire suivre.
merci

Bozo a dit…

Le "Paradoxe de Roubaix", de Mohamed Sabaoui : un hoax vieux de 10 ans :

http://www.hoaxbuster.com/hoaxteam/forum_contributions.php?idForum=3152&idMess=69731

Anonyme a dit…

bon très bien, alors la seule chose qu'on puisse dire c'est que ça ne date pas d'hier. Donc rien de nouveau sous les auspices islamobobe.

M.M. a dit…

Et ton « QI » c’est du poulet ?

Il suffit d’un rien pour faire paniquer les raclures racistes d’ici et leurs fervents sous-fifres sionistes, véritables mégaphones et « buzzers » de la fausse rumeur et autres délires non identifiés. Ces blaireaux ne sont doués d’aucun bon sens critique ni d’une réelle capacité de discernement et d’analyse, ils avalent tous les délires que le dernier des farceurs égomaniaques XXL illuminés peut leur concocter. De vraies autruches tarées dénuées de tout mécanisme de digestion et de régurgitation acquis à l’intox et à l’esbroufe multi-sauces. Qui prennent les élucubrations des frappadingues en relâche pour des Protocoles, sans se rendre compte qu'ils chient et pas qu'un chouïa dans la colle. M.M.